Accueil

Joueurs

- Interviews

- Déclarations

- Galerie de photos

Guide du Net :

- Clubs de division 1

- Clubs de division 2

Divers

- Partenaires

- Contacts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


INTERVIEW DE
JACQUES REMY
(GRENOBLE FOOT 38)

 

Fiche de Jacques Rémy

Interview de l'attaquant Jacques Rémy, prêté pour une saison à Grenoble par le RC Strasbourg, qui confit ses impressions à Onlyfootball :

Onlyfootball : Comment s'est déroulé votre début de saison ?

Jacques Rémy : Difficilement, j'ai fait pas mal d'essais à l'étranger, en Grèce, en Angleterre, en Belgique, parce que je ne rentrais pas dans les plans d'Ivan Hasek (entraineur de Strasbourg). Grenoble a fait une offre, j'ai accepté bien que j'avais de bonnes propositions à l'étranger.

O. : Quels ont été vos problèmes à Strasbourg la saison passée, notamment avec Claude Leroy ?

J. R. : Ca été très simple, quand j'ai fini meilleurs buteur avec Martigues, j'avais beaucoup de propositions de clubs de D 1. J'ai choisi Strasbourg car Claude Leroy m'avait fait un montage de "système tactique" dans lequel j'étais titulaire avec Luyindula en attaque et Ljubdoja en 10... Malheureusement, ça ne s'est pas du tout passé comme ça puisque d'entrée jusqu'à fin novembre je n'ai quasiment pas joué. Cette situation n'a pas été facile car cet entraineur ne m'a pas fait de cadeau, il ne faisait très peu jouer, c'est quelqu'un qui a des qualités, mais celles-ci sont gachées par ses défauts.

O. : Vous êtes-vous bien adapté à Grenoble ?

J. R. : Oui très bien, j'ai trouvé une belle maison avec ma famille, on vit dans un beau cadre puisque c'est une belle région. En plus, le football est sein ici et il n'y a pas d'entourloupes. Sportivement on a eu une mauvaise passe ces derniers temps, mais on est en train de se refaire un petit peu. J'espère que ça va durer.

O. : Que pensez-vous de vos performances depuis que vous êtes à Grenoble ?

J. R. : J'ai marqué cinq buts en onze matchs, je trouve que c'est un peu mitigé parce que j'aurais pu faire mieux, mais bon, je suis arrivé juste au moment où le club était dans le creux. C'était pas facile jusqu'au retour d'Alain Michel.

O. : Quels sont les objectifs du club ?

J. R. : C'est le maintien, comme le club vient de remonter de National en D 2, c'est l'objectif à atteindre.

O. : Quels sont vos objectifs personnels ?

J. R. : C'est de retrouver la D 1, c'est pas facile d'y retourner, mais je travaille pour cela. Il faut que je marque le maximum de buts pour pouvoir avoir de bonnes propositions. De toute façon, il me reste un an de contrat à Stasbourg (après cette saison), donc s'ils remontent, chose très probable, je retournerais dans un groupe de D 1, mais bon pour l'instant je ne pense pas trop à cela.

O. : Vous êtes-vous fixé un nombre de buts à atteindre ?

J. R. : Il faut que j'en marque une quinzaine dans la saison d'autant plus que je suis arrivé à la huitième journée, donc quinze buts cela sera pas mal !

O. : Quels sont les meilleurs souvenirs de votre carrière ?

J. R. : Mes sélections en équipe de France jeunes et la remontée en D 2 avec Martigues.

O. : Avez-vous participé à l'épopée victorieuse en Coupe de France la saison passée ?

J. R. : Oui, j'ai joué plusieurs matchs (Valence, Lyon, etc...) et la finale contre Amiens. C'est un très bon souvenir, c'est le plus grand je pense, c'était fantastique, je souhaite à tout le monde de vivre cela.

O. : Quels sont vos modèles de joueurs ?

J. R. : Juan Sebastian Veron, Gabriel Batistouta, Zidane, etc... Ce sont vraiment de grands joueurs.

O. : Et parmi les joueurs avec lesquels vous avez joué, quels sont ceux qui vous ont le plus impressionné ?

J. R. : Alexander Mostovoï, Benoît Cauet, Pascal Nouma, ce sont de bons joueurs. Il y a aussi Ljuboja et Luyindula.

O. : Quels sont les joueurs qui vous impressionnent le plus cette saison en deuxième division ?

J. R. : Il y a ce Diallo d'Amiens, Xavier Gravelaine... Certains joueurs sortent du lot comme les deux révélations du Havre, Le Tallec et Simana-Pongolle.

O. : Dans quel club rêveriez-vous de jouer ?

J. R. : A l'O.M., j'aurais pu y signer à un moment donné, deux fois même, mais à la dernière minutes ça ne s'est pas fait. L'an dernier avec Strasbourg, j'ai joué au Vélodrome, on avait fait zéro-zéro, j'avais disputé quasiment tout le match, c'était fantastique, inimaginable, mais jouer pour eux, ça doit être encore mieux.

O. : Et à l'étranger ?

J. R. : Mantchester United.

O. : Que devriez-vous améliorer dans votre jeu pour passer un pallier ?

J. R. : Le physique, avant jusqu'à 23, 24 ans, j'arrivais toujours à finir mes matchs très fort, mais là, petit à petit je finis moins bien. C'est l'âge aussi, mais ça dépend également des périodes.

O. : Quels sont vos loisirs ?

J. R. : Je passe du temps avec ma famille, j'aime bien aussi me promener en bateau quand je descends chez moi dans le sud. Sinon, jouer au tennis...

O. : Quelle sorte de musique écoutez-vous ?

J. R. : Un peu de hip-hop, de la funk et un peu de la house.

O. : Dernière question, qui va être Ballon d'Or cette année selon vous ?

J. R. : Mickael Owen. 

HAUT DE LA PAGE
onlyfootball.fr.st
Date de création : 16/09/01